COMMENT DOPER SON SOMMEIL

Tout le monde l’aime mais personne ne le respecte. Le sommeil est le mal du XXIè siècle et il est temps d’y remédier.

EN PARTENARIAT AVEC  

Napoléon dormait trois à quatre heures par nuit, et pourtant il a dominé l’Europe et fait trembler le monde. Mais tout le monde n’a pas la capacité exceptionnelle de pouvoir dormir si peu. Pour les gens normaux, le sommeil est une activité à part entière. Dormir prend du temps et, même si son fonctionnement est encore aujourd’hui teinté de mystère, il n’en demeure pas moins indispensable, responsable de la reconstitution des stocks d’énergie.

Plusieurs choses concourent à réduire la qualité du sommeil : l’utilisation abusive des écrans, le décalage des heures de sommeil par rapport aux heures de nuit, les sms nocturnes… Et lorsqu’on vient à en manquer, les conséquences néfastes sont nombreuses. Le corps s’affaiblit, devient plus vulnérable et la capacité de concentration chute drastiquement.

5 fruits et légumes par jour, mais pas trop le soir

Il apparaît donc nécessaire de lutter contre ce mal de la société moderne. Pour cela, il existe plusieurs solutions ; elles tiennent souvent du bon sens, et leur mise en pratique peut épargner quelques hectolitres de crèmes antirides.

D’abord, l’alimentation. Manger est une façon de donner de l’énergie à son corps, et la digestion elle-même met le corps « en route ». Le soir, un repas léger permet de ne pas souffrir d’inanition, tout en donnant quelques signes au corps qu’il ne doit pas s’attendre à une activité intense. Les boissons énergisantes, tout ce qui contient de la caféine en général, sont à proscrire pour les mêmes raisons. Quel besoin de dynamiser un corps qui va s’allonger pour huit heures ? PS : Les boissons contenant de la vitamine C ou de la menthe font partie de ces excitants.

Dans la même optique, pratiquer le sport en soirée lance le système d’éveil du corps. Même si on se sent fatigué après une dure séance de course à pied, on est, en fait, parfaitement réveillé, presque trop pour dormir, en fait. Dans le même ordre d’idées, il est conseillé d’éviter des taches trop stimulantes intellectuellement avant de se coucher, de même que les écrans. Il faut au contraire entrainer et préparer son corps (et son cerveau) au sommeil qui va suivre. Rien de mieux pour cela que de suivre une certaine routine. Se laver les dents, se glisser dans un pyjama en soie, préparer ses affaires du lendemain, faire le point sur sa vie…

Le sommeil de la belle au bois dormant

La technologie se développe également pour permettre au sommeil de retrouver ses vertus réparatrices. Il existe des appareils diffusant certaines lumières et ondes pour permettre un sommeil plus réparateur. D’autres misent davantage sur une ambiance relaxante pour créer les conditions propres à un bon sommeil : sons et lumières adéquats. L’entreprise Dreem a ainsi créé un bandeau chargé d’analyser les différents cycles du sommeil. En pratique, le bandeau est capable d’enregistrer l’activité cérébrale pour déterminer les stades de sommeil avec précision et en temps réel. À partir de ces données, le bandeau déclenche une stimulation sonore à des moments précis, pour aider à s’endormir plus vite, à dormir plus profondément et à se réveiller à l’instant idoine.

Les clés pour dormir comme un loir : relaxation, une bonne alimentation, pas d’écran et une pointe de technologie. Même piqué par le fuseau d’un rouet, plus d’excuse pour être victime de troubles du sommeil. Il serait alors temps de découvrir quel est votre profil de dormeur, grâce au test ci-dessous. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s