La course des mariés

Afin de remporter une lune de miel et une flopée de cadeaux, 300 futurs mariés se sont affrontés en tenue de cérémonie sur le tarmac de Bangkok, sous un solide 37°C.

Si l’amour peut déplacer des montagnes, il peut aussi pousser à parcourir deux kilomètres au pas de course en tenue de noce sous un soleil de plomb. L’amour, ou l’appât du gain. En jeu : un mariage clé en main au Marriot, une lune de miel aux Maldives, des bagues en or blanc mais aussi des après-midis au spa pour celle qui franchira la ligne d’arrivée en tête. La Eazy Running With The Bride, organisée par la radio nationale thaïlandaise Eazy FM depuis six ans, n’est pas vraiment une simple course. S’il est évidemment question de courir, il faut aussi assurer au test de culture générale pour ces dames, alors que le futur époux devra lui répondre présent lors du lancer de bouquet et sera chargé de la recherche d’une bague cachée dans un lot d’œufs en plastique. Tout un programme (et un premier prix d’une valeur de 50 000 euros) qui a attiré plus de 300 couples en cette chaude journée de décembre devant le grand centre commercial SHOW DC, au sud de Bangkok. Une participation record qui ravit les organisateurs : « Au tout début lorsque nous avons commencé il n’y avait que 20 couples, cette année ils sont 300, c’est incroyable. Nous aimerions vraiment rendre cette course internationale mais le gouvernement thaïlandais ne nous a pas encore donné l’autorisation pour les visas ».

Dents blanches et show à l’américaine

Si la course peut paraitre insolite, les équipes n’ont pas lésiné sur les moyens. Deux écrans géants installés sur la façade du centre commercial permettent de suivre la progression du run en direct, tandis qu’une équipe technique accompagne les mariées à moto. En amont, les participants ont suivi un training de deux jours entrecoupé de soirées animées par des DJ locaux. Tous les ingrédients d’un show à l’américaine sont réunis : musique, mascotte, stand et jeux pour les mariés, extrapolation des sourires, pause clichée des participants devant les caméras. Bienvenue à Bangkollywood. Si l’instant est à la décontraction, le règlement lui est strict, aucune robe courte n’est tolérée ainsi qu’aucun bermuda ou jean pour les garçons, et voile obligatoire pour la mariée. Un respect du traditionnel exigé mis à part pour les baskets autorisées pour la course.

Alors que certains ont loué leur tenue pour pouvoir participer, d’autres n’ont pas hésité à acheter leur total look pour l’occasion. C’est le cas de Premwadee, qui est venue spécialement de Singapour avec son bien aimé : « Nous sommes le seul couple étranger cette année et j’espère que nous allons gagner. Je m’entraine tous les soirs après le travail, je cours avec mes collègues 8 km par jour ». Son promis Gavin, lui avoue ne pas s’être préparé et compte sur sa douce : « C’est une coureuse régulière elle va y arriver ». Il s’est en revanche chargé des formalités en faisant des aller-retours entre Singapour et Bangkok pour régler leurs visas. 

À 16h30, des kilos de dentelles et de satins s’élancent. Dans l’air traine une odeur entêtante de baume du tigre, deux hôtesses en mini-short s’étant attelées à masser les joggeuses devant leur stand. Robes relevées et baskets aux pieds, les futures épouses ont dégainé leurs dents blanches durant toute la course pour assurer le show face aux photographes venus en nombre. Une sorte d’entrainement pour le jour J sûrement. Si certaines ont marché dès les premières minutes, d’autres ont pu compter sur leur bien-aimé pour les porter lors des derniers mètres. Melle Naree Pawasan et Mr Suppalerk Chalernpol eux n’ont fait qu’une bouchée de leurs adversaires en remportant la course en 18min et 58 secondes. Ce n’est qu’une demi-heure plus tard que le dernier couple franchira la ligne d’arrivée en slalomant à travers les balais des ramasseurs de confettis avec le sens du devoir accompli, celui d’avoir trouvé l’amour et de ne plus courir… après.

Auteur : Hanadi Mostefa, à Bangkok
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :