La joelette

La «Joëlette» a été baptisée ainsi par son premier utilisateur en hommage à son oncle, Joël Claudel, qui lui avait rendu une plus grande autonomie dans ses déplacements.


Afin d’en faire profiter un maximum de personnes, Joël a sacrifié une majeure partie de son temps pendant l’hiver pour fabriquer dans son atelier les joëlettes utilisées pour les sorties d’Handi Cap Evasion, et entretenir les plus anciennes.
Par ailleurs, plusieurs prototypes ont vu le jour, grâce notamment aux efforts de l’INSA de Lyon. Bon nombre de modifications à la joëlette artisanale ont été proposées (siège baquet, réglage automatique de l’inclinaison du siège, utilisation d’un vérin pour régler l’inclinaison du brancard arrière). Mais la plupart rendaient le modèle plus fragile et moins souple d’utilisation.
Seul le prototype de Daniel Cluze redéveloppé avec l’inventeur, a apporté des éléments suffisants de robustesse et de sécurité.
La Joëlette est simple d’utilisation, facile à ranger et d’un coût abordable.

Cet appareil de transport ne comporte qu’une seule roue et ce qui lui permet de se faufiler dans les sentiers même les plus étroits. Le siège, à adapter en fonction du handicap, est placé au dessus de la roue. Des brancards à l’avant et à l’arrière permettent de faire rouler l’engin et de le porter si nécessaire. Une suspension, un système pour régler la hauteur des brancards en fonction de la pente et un frein complètent l’équipement.

A l’origine la Joëlette était fabriquée de manière artisanale, mais un modèle industriel un peu différent de la Joëlette artisanale que fabriquait Joël Claudel a été mis au point par la société CDRD. Aujourd’hui, cette socièté a été reprise par une entreprise stéphanoise : FERRIOL-MATRAT qui s’efforce d’améliorer le produit :

« La joëlette a été entièrement revue : poids diminué de 11kg et solidité fortement accrue. Devenue pliable pour faciliter le transport, les opérations de montage/démontage sont désormais simplifiées. Depuis peu la nouvelle version de joëlette à bras avant pliables facilite encore plus vos déplacements » (extrait du journal de l’entreprise Ferriol-Matrat)

Et voici un petit aperçu du dernier modèle présenté au salon Handica de Lyon en juin 2007 :

images (3)

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s