Le cyclisme allié de votre plan d’entraînement course à pied

Le vélo est l’allié de votre plan d’entraînement. Bien évidemment, on ne vous demande pas de vous transformer en cycliste ou en triathlète (quoique 😉 ) mais plutôt de mettre à profit d’autres disciplines afin de vous faire progresser en complément, de mieux assimiler la charge d’entraînement.

Cette discipline présente en effet de nombreux avantage, à commencer par être un sport « porté » qui soulage les articulations, et permet de compléter l’entraînement sans mettre à rude épreuve le corps.

Pendant la phase de préparation foncière

Le cyclisme à rythme modéré permet dans cette configuration de travailler votre endurance fondamentale. Pour cela, prévoyez une sortie d’au moins 1h30, que vous pouvez progressivement pousser jusqu’à 3h. Au-delà, attention à la fatigue accumulée. La multiplication hebdomadaire de sortie de 30 à 45mn comme le vélotaf peut aussi apporter un bénéfice sur votre foncier.

VTTVTC ou vélo de route, tout est bon pourvu que le terrain ne soit pas trop difficile et que vous ayiez le temps de caser cela dans votre emploi du temps.

Pour récupérer des séances difficiles ou se maintenir avec une petite douleur

Après une sortie longue, une sortie de fractionné éprouvante ou une course officielle, faites tourner les jambes. Restez sur le petit plateau, et après l’échauffement, augmentez un peu votre fréquence de pédalage pendant 30mn. Vos jambes vous diront merci 🙂

En cas de blessure légère ou de douleur compatible avec la pratique du vélo (demandez un avis médical néanmoins), ce sport peut vous aider à maintenir quelques qualités physiologiques pendant une coupe de la course à pied.

Résultat de recherche d'images pour "douleur course à pied vélo"

Pour travailler l’explosivité et la vitesse

Si vous avez accès à des terrains d’entraînement cycliste peu fréquentés et assez roulants, le vélo peut donner lieu à du renforcement de vos qualités musculaires. Lancez un sprint de 20 à 30 secondes toutes les 5′, en répétant 10 fois cet effort. Effet garanti sur l’explosivité ! Vous pouvez aussi réaliser des séances de 30/30, 1/1.

Le vélo posé sur un home-trainer ou dans une salle de sport est également un bon support pour ce type d’exercice.

Résultat de recherche d'images pour "home trainer"

Enfin sachez que ces entraînements ne remplacent pas l’entraînement course à pied. Ils permettent ponctuellement de varier votre plan, sous forme d’entraînement croisé, ou de vous donner des séances complémentaires.

Voila les runners/bikers, n’hésitez pas à utiliser votre cycle pour vos différents déplacements. Et si vous voulez une petite compétition alliant course à pied et vélo… Découvrez les épreuves de Bike and run qui fleurissent ces derniers temps !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s