Top 5 des erreurs à éviter lors de vos entraînements

Tout le monde commet des erreurs, y compris les coureurs les plus expérimentés. Risques de blessures, performances bridées… Voici donc les plus fréquentes, à éviter autant que possible camarades runners !

1. Courir toujours à la même allure

Variez votre allure, l’intensité, changez de parcours. Bousculer régulièrement son organisme et ses habitudes permet de progresser ! Le footing est indispensable pour travailler son endurance fondamentale. Mais il doit être couplé à des séances plus intenses, avec des changements de rythme.

Image associée

2. Oublier le sommeil et la récupération

L’entraînement ne fait pas tout ! Le sommeil est aussi très important, car il permet à votre organisme de se régénérer après l’effort. Surveillez vos repas du soir et baissez progressivement votre activité la nuit tombée, afin de dormir correctement. Ne courez donc pas juste avant le dodo ! Et n’oubliez pas de vous reposer après les séances intenses, notamment pour que vos muscles puissent se reconstruire correctement.

3. Trop forcer lors de séances intenses

Vous vous sentez fatigué, malade ? Restez chez vous et annulez cette séance intense qui pointait son nez ! Vous pouvez aussi ranger votre chrono et courir aux sensations, tranquillement. La course à pied doit rester une passion, vous faire plaisir, sans devenir une contrainte. Écoutez votre corps et si besoin, reposez-vous, réduisez le volume.

La multiplication des séances intenses peut rapidement devenir contre productif. Suivez donc un plan adapté.

Résultat de recherche d'images pour "sortie longue"

4. Faire des sorties trop longues

De telles sorties sont intéressantes pour préparer, par exemple, un marathon. Mais en dépassant les 2h/2h15 de course à pied, vous mettez votre corps à rude épreuve ! Il vous faudra plusieurs jours pour récupérer totalement. Nous préconisons de ne pas dépasser cette durée (le volume des séances étant à considérer sur une semaine). Il ne faut pas savoir courir un marathon à l’entraînement pour être capable d’en terminer un le jour J !

Résultat de recherche d'images pour "sportif poutine bière quebec"

5. Négliger et ne pas varier son alimentation

Nous, sportifs, avons trop souvent tendance à faire des excès hors ou pendant nos repas, sous prétexte de brûler des calories à l’entraînement. Pourtant, prendre soin de son alimentation et donc de son corps, c’est important ! Il est nécessaire, par exemple, d’éviter l’alcool ou les repas trop riches, presque exclusivement composés de gras ou de sucre (comme par exemple le fameux combo soda/frites/burger).

Variez vos aliments : remplacez par exemple les habituelles pâtes par des lentilles, de l’épeautre, du riz ou des haricots secs. Prenez soin d’y incorporer, le plus souvent possible, des fruits et des légumes. Et si c’est local, bio et de saison, c’est encore mieux !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s