Où courir à Paris ?

Courir à Paris est de plus en plus populaire. Mais il s’avère parfois difficile de trouver un bon spot pour courir sans être gêné par les voitures, la pollution, les feux rouges…ou même les piétons sur un trottoir étroit. Pour vous aider à courir à Paris sereinement et choisir l’endroit adapté à votre séance d’entraînement, nous avons sélectionné les meilleurs endroits où allonger sa plus belle foulée.

1 – Canal de l’Ourcq (Parc de la Villette)

Le canal de l’Ourcq avec ses 90kms de longueur nous offre un terrain très roulant, parfait pour réaliser une sortie longue. La partie aménagée du canal débute au niveau de la station de métro Jaurès et traverse le parc de la Villette. On se souvient notamment de notre runneuse Mina qui arpente le canal pour ses sessions… Vous pouvez profitez des lignes droites bien plates pour faire une séance FREQUENCE Running de 10min de 30 secondes accélération et 30 secondes de récupération. Allez, on lance le smartchrono !

2 – Les buttes Chaumont

Si vous être branché trail et que la grimpette ne vous fait pas peur, c’est l’endroit qu’il vous faut ! Des côtes et des escaliers vous permettent d’accumuler du D+ et travailler vos appuis en plein Paris. Et si vous ne désirez pas monter en surchauffe trop vite, vous pouvez aussi faire des boucles autour du lac. Au plus haut sommet des Buttes, vous retrouverez une vue magique sur Paris. Bonne grimpette ! 😉

 

3 – Bois de Vincennes

Le bois de Vincennes est situé dans le sud-est de Paris, c’est le plus grand espace vert boisé de la ville. C’est là qu’ont choisi de s’installer les sportifs de haut niveau de l’INSEP. Très plat et avec de long chemins roulant, c’est l’endroit idéal pour réaliser une séance allure semi ou marathon. Foncez courir à Paris, en nature, aux portes de la ville !

4 – Le jardin des Tuileries

Entre le musée du Louvre et la place de la Concorde, le jardin des Tuileries est le plus ancien des grands parcs parisiens. Ce jardin à la française dessiné par André Lenôtre a l’avantage d’être plat, avec un sol souple qui minimisera les blessures. Il convient très bien pour réaliser une séance de fractionné court, mais vous devrez probablement faire plusieurs tours pour accumuler les kilomètres.

5 – Bois de Boulogne

Le bois de Boulogne traine une mauvaise image et évoque de nombreux clichés chez les néophytes. Pourtant c’est un endroit extrêmement prisé des coureurs de l’ouest parisien ! En mode fractionné court, faites des boucles autour des deux lacs, ou autour de l’hippodrome de Longchamps. Avec son légendaire faux plat et aux côtés des cyclistes en peloton, vous y verrez des coureurs même le soir en hiver, avec une frontale pour la partie non éclairée. Et pour une sortie endurance, prenez les nombreux chemins qui le serpentent de part en part, à l’ombre des sous-bois. Bonus, certaines routes sont fermées aux voitures le week-end. C’est encore de la place de gagnée pour les runners  !

6 – Le Champs-de-Mars

Si vous aimez courir à Paris tard le soir et que vous cherchez un endroit éclairé, le Champs-de-Mars vous conviendra parfaitement. Vous pouvez réaliser une boucle de plus de 3km sur un sol souple et avec en prime, une vue imprenable sur la tour Eiffel. Pour faire sa séance de fractionné long comme des 1000m, 2000m et 3000m, le terrain est plus qu’adapté. Attention quand même aux pics de pollution, car les boulevards sont proches.

7 – Les Jardins du Luxembourg

Ce jardin accolé au Sénat et proche du coeur historique de Paris, propose un cadre somptueux. De nombreuses parterre fleuris jalonneront votre parcours. Idéal pour réaliser un footing de récupération. Avec un peu de chance vous croiserez sûrement quelques célébrités qui habitent ce quartier huppé. En hiver surveillez les horaires pour éviter de rester à la grille !

8 – Le Parc Monceau

Vous avez oubliez votre montre GPS ? Pas de problème, le tour du parc totalise 1km100. Et c’est un véritable flux de coureur qui va vous entrainer dans votre footing. Profitez en pour faire quelques accélérations ou pour réaliser une pause abdos – gainage sur les bancs.  C’est le spot incontournable pour les coureurs du 17ème arrondissement.

9 – Les quais de Seine

Depuis quelques années et l’aménagement piéton des berges, les coureurs peuvent se défouler sur les quais de Seine sans se préoccuper des voitures. La portion la plus prisée par les runners est celle qui part du musée du quai d’Orsay jusqu’à la tour Eiffel environ (environ 2,5km). Et vous pouvez aisément courir en espace piétonnier de la Gare de Lyon jusqu’au pont Garigliano, en changeant de rive vers les Tuileries. De quoi faire une sortie longue en plein Paris, à n’importe quelle heure, n’importe quelle saison. On peut dire merci à Anne Hidalgo pour cette initiative.

10 – Le Parc Montsouris

Le Parc Montsouris, un des rares lieux où courir dans le sud de Paris. Comme les Buttes-Chaumont, c’est une ancienne carrière reconvertie en parc urbain à la fin du XIXème siècle.  Ses 95 hectares et son profil valloné offrent de quoi changer de rythme. Profitez du terrain pour tester votre condition physique ! En cas de coup de pompe, le RER B et le tram sont situés juste à l’entrée 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s